PRESCRIPTIONS POUR LA FETE DE PESSAH



LE HAMETS ...  qu'est-ce que le Hamets

On range sous cette appellation tout produit composé d'une des cinq espèces des céréales suivantes : blé, orge, avoine, épeautre, seigle  qui sous l'action de ferments, de la chaleur, ou de l’humidité subissent le processus de la FERMENTATION.
Tout aliment contenant un tant soit peu de Hamets est lui-même interdit.


L'interdiction du Hamets

La Tora interdit à Pessah :

    - de CONSOMMER du hamets, même en infime quantité
    - de VOIR du hamets nous appartenant ou d'EN POSSEDER
    - de TIRER TOUT PROFIT du hamets





Conséquences de l'interdiction du Hamets

L'interdiction de consommer du hamets pendant Pessah entraîne la nécessité d'utiliser pour Pessah une VAISSELLE SPECIALE ou de procéder à la CACHERISATION DES USTENSILES « cachérisables ».

L'interdiction de posséder et de voir du hamets pendant Pessah entraîne l'obligation de le faire disparaître avant la fête.



DE POURIM A PESSAH : le nettoyage de Pessah

Il est nécessaire de commencer à s'occuper des prescriptions relatives à Pessah, un mois AVANT la fête. Aussi dès le lendemain de Pourim, on organisera le « grand nettoyage » de la maison pour se débarrasser du moindre résidu de hamets.

Ce nettoyage revêtira les aspects pratiques suivants :

   - 1 disparition avant le 13 Nissane au soir (9 avril ) de tout aliment ou parquets frottés, rainures explorées
   - 2 tapis battus ou « aspirés »
   - 3 armoires rangées, vêtements brossés, poches retournées
   - 4 cartables et affaires personnelles des enfants explorés
   - 5 disparition avant le 13 Nissane au soir (9 avril ) de tout aliment ou  produit qu'il est interdit de conserver pendant Pessah (sauf ce qui est  nécessaire au repas du soir et du lendemain matin).